Les médias, mode, associations

          Depuis quelques années, les médias accordent une place de plus en plus importante à l'actualité homosexuelle dans leurs articles. Des supports d'information variés co-existent : presse, radios, portails Internet gay et lesbien permettent de trouver des réponses à des questions spécifiques. On peut alors dire que les homosexuels sont plus exposés qu'avant. Maintenant, les médias ne se bornent plus à critiquer les homosexuels mais ils les aident à se réunir et à échanger leurs connaissances. Les médias d'aujourd'hui ont pour objet de militer pour une meilleure condition homosexuelle, pour plus de droits sociaux et juridiques, plus de respect...

Outre les lignes d'écoute téléphonique, une foule d'associations gays ont vu le jour depuis une vingtaine d'années. Mais, ce qui a favorisé une meilleure condition homosexuelle en France c'est l'existence d'une presse homosexuelle diversifiée, qu'elle soit d'information nationale, gratuite ou régionale ou qu'il s'agisse de magazines de charme. "Tétu", le mensuel le plus connu, propose des forums aux adolescents. Pour ce qui est de la presse gratuite, différentes régions ont leur propre édition : "Illico" à Paris, est distribué dans les bars gay, "Pamplemousse" à Lyon, et "Ibiza News" dans les régions du sud. Les radios, elles, accueillent des émissions destinées aux gays et lesbiennes comme "les affinités électives", "Les gayt'on" première radio libertine en France. Contrairement  à la radio, la télévision française n'a toujours pas de chaînes spéciales gay, comme au Canada par exemple. Mais cela n'empêche pas que l'homosexualité est devenu un thème de films ou téléfilms .

De plus, aujourd'hui, il y a Internet ; le développement d'Internet constitue un nouveau vecteur de rencontres. En effet, de nombreuses associations possèdent leurs sites qui fournissent des informations sur l'homosexualité et donne des liens vers les lieux de socialisation. Des portails pour gays et lesbiennes font leur apparition, ils proposent un regard sur l'actualité homosexuelle, ou des interviews. Des "chats" (moyen pour dialoguer avec d'autres lesbiennes ou gays) sont créés pour que chacun échange des points de vue sur la façon dont on vit son coming-out ; cela leur permet de vivre plus sereinement certains aspects particuliers de la vie homosexuelle et de venir en aide au quotidien à toutes celles et à tous ceux qui en éprouvent le besoin.

Beaucoup de stylistes, comme Jean-Paul GAULTHIER ou Dolce et Gabanna, sont homosexuels ; ils créent de nouvelles lignes de vêtements destinés aux jeunes homosexuels. Les publicitaires, eux, semblent s'inspirer d'un certain look homo. Ils n'ont pas tous la même allure, ni la même façon de s'habiller, mais il y a des modes vestimentaires adoptées par beaucoup de gays, comme porter un pull moulant à même la peau, un débardeur sur un jean ou un pantalon en cuir... Si certains adoptent durablement un look et un comportement dit "homo" (s'habiller pour les garçons de manière efféminée et très masculine pour les filles, parler sur un ton légèrement affecté, jouer à draguer les personnes du même sexe pour se donner un genre), c'est sans doute qu'au fond d'eux même, il y a quelque chose de bien plus sérieux, de bien plus intime qui les anime.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site